jeudi 28 avril 2011

Les casse-têtes du GEVAUDAN

autre titre : Un petit voyage au pays des casse-tête de Maurice.

En Mars, Guillaume et moi sommes allés faire un tour à SAUGES voir Maurice VIGOUROUX.

Vue de la Tour des Anglais, depuis le domicile de Maurice.

Pour ceux qui ne connaissent pas SAUGUES, SAUGES est en Haute-Loire, au coeur du Gévaudan. Accessoirement c'est une charmante ville, simplement un peu isolée (à 50 km de toute autoroute), d'une grande tranquillité, très proche de la Lozère où j'ai plein de famille. Donc pour moi cette visite était un peu un retour au sources.

Lors de cette visite, nous n'avons pas vu la bête (la bête du Gevaudan) mais nous avons vu plein de casse-tête et de jeux.

Maurice Vigouroux est un artisan local, maintenant retraité, qui pendant de nombreuses années a fabriqué et vendu de magnifiques casse-tête en bois précieux.

Voici quelques exemples de sa production :

Celui là, je l'ai pas encore ... admirez le travail du bois et les couleurs toutes naturelles. 
Et puis un Burr à 36 pièces on en voit pas tous les jours ! 


Stephane Chomine, que je vous ai brièvement présenté précédemment, nous a rejoint peu après notre arrivée. Nous avons donc été 4 à faire, défaire, parler et jouer avec les nombreux jeux présents.   Car il faut vous dire que de la cave au grenier, on trouve des casse-tête chez Maurice.

Le matin nous avons pu admirer les multiples jeux à disposition au fur et à mesure que Maurice nous les descendait des étagères.

Maurice devant ses réalisations. Derrière lui, vous voyez 5 Jupiter (imaginés par S. Coffin) ... 

Après un délicieux repas, nous avons pu avoir une démonstration du savoir-faire de Maurice pour la fabrication de jeux en bois. D'ailleurs il s'agit plutôt de virtuosité que de savoir faire.

Avec ses mains et ses outils, il parait simplissime de faire une boite et un Burr. Le bois se taille juste comme il faut, au dixième de millimètre, sans retouche et sans éclater ... Tous les morceaux s'assemblent. Les coupes sont tellement bien faites qu'on croirait que c'est poli.

On croirait presque qu'on peut faire pareil chez soi. Disons qu'on peut le croire jusqu'au moment où on a essayé.

 De gauche à droite, Maurice, moi-même et Stéphane, en train de regarder comment faire une pièce aux multiples encoches. 

 Toutes les étapes pour faire une pièce bien compliquée. 


Avant de pouvoir faire cela, faudra que je retourne en stage intensif chez Maurice ... en 5-6 ans d'apprentissage je devrais pouvoir le faire. :-)

Et en plus, comme nous n'avions pas eu le temps de faire le notre ... Maurice a offert à Guillaume et à moi un exemplaire de sa production.



Voila une petite vue des travaux de Maurice dont le vernis en train de sécher sous le beau soleil de la Haute-Loire



Après cette longue journée nous sommes repartis plein de merveilleux cadeaux et de très bons souvenirs.

A l'heure actuelle, je n'ai pas fini de monter et de démonter tous les jeux que j'ai pu avoir lors de cette journée. Je cale sur un rangement de boite avec 27 pièces rectangulaires identiques ...

Encore un grand merci à Maurice et à sa femme pour leur accueil. J'espère revenir bientôt pour apprendre un peu comment faire des jeux.


J-Baptiste

4 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Maurice est beaucoup plus qu'un bon artisan. Lorsqu'il m'a montré ses deux chefs-d'oeuvres de précision, des burrs de quelques millimètres de diamètre seulement, je n'ai pu que constater la finesse d'une réalisation juste parfaite. Des dizaines de pièces, de la taille d'un copeau de bois, qui s'emboîtaient les unes dans les autres dans une totale harmonie. Je dirais de Maurice qu'il est un véritable virtuose, un magicien du bois.

    RépondreSupprimer
  3. Atelier impresionantetu puzzles Jbaptiste! un rêve! Félicitations! Gracias por invitarme al blog

    RépondreSupprimer
  4. There are some truly beautiful puzzles to be been there! Does Maurice ever sell to international puzzlers by any chance?

    RépondreSupprimer